Soutien à Strasbourg, siège du Parlement Européen

Le Conseil Rhénan affirme son soutien à Strasbourg, siège du Parlement Européen au cœur de l'espace rhénan, acteur majeur de la construction européenne

Sur proposition commune des Conseils Départementaux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin, et de la région Grand Est, le Conseil Rhénan, réuni à Landau en Séance plénière sous la présidence de Théo KAUTZMANN, a affirmé ce lundi à l'unanimité de ses membres, représentants des collectivités d'Alsace, du Grand Est, du Bade-Wurtemberg, de Rhénanie-Palatinat et des cantons suisses de Bâle-Ville, Bâle Campagne, Argovie, Soleure et Jura son soutien plein et entier au siège du Parlement Européen à Strasbourg.

En effet, le Conseil Rhénan considère que l'Histoire a conféré à Strasbourg et à l'Alsace une symbolique et une mission particulière dans le renforcement de l'amitié franco-allemande et dans la construction européenne. Remettre en cause le siège du Parlement Européen à Strasbourg, capitale européenne de la démocratie et des Droits de l'Homme, reviendrait à remettre en cause ces fondements essentiels de la construction transfrontalière et européenne.

Face aux immenses défis européens à relever dans les prochaines années au service de nos concitoyens, l'espace rhénan a plus que jamais vocation à rester un acteur majeur et un territoire exemplaire des relations transfrontalières et de la construction européenne. A ce titre il aura plus que jamais vocation à accueillir en son sein la représentation parlementaire des citoyens européens.

Le Conseil Rhénan appelle donc les Gouvernements français et allemands à réaffirmer leur attachement indéfectible, au nom de l'Histoire et de l'avenir, au nom de l'amitié franco-allemande et de l'idéal européen, au siège du Parlement Européen à Strasbourg.

Retour